15 meilleures choses à faire à Daejeon (Corée du Sud)

Ville de science et de technologie au carrefour des réseaux routier et ferroviaire de la Corée du Sud, Daejeon a été annoncée au monde entier en 1993 par une exposition internationale.

Expo ’93 a montré le côté innovant de Daejeon avec des pavillons ultra-modernes, un train à grande vitesse et des véhicules à énergie solaire.

Le lieu, Expo Park est toujours là et connecté au reste de la ville par le pont Expo, qui est assez éclairé lorsque le soleil se couche.

La réputation de Daejeon en tant que ville avant-gardiste est encore soulignée par un musée national des sciences et Sky Road, une rue piétonne dans le vieux centre-ville abritée par un auvent fascinant à LED.

Il y a des paysages de montagnes pittoresques de tous les côtés de Daejeon, où les gens passent des journées.

Daejeon O-World est trois attractions familiales réunies en une seule, et Gyejoksan est un sommet que vous pouvez grimper sur un sentier pieds nus à travers une argile rouge tendre.

1. Source chaude de Yuseong

Source chaude de Yuseong

Source: Son Ymin / shutterstock

Source chaude de Yuseong

Quelque chose qui pourrait vous surprendre dans l'environnement urbain bâti d'Oncheon-dong est la vue d'un spa extérieur bordé d'arbres chinois.

La source chaude alcaline de Yuseong bouillonne d'une profondeur de 200 mètres à une température comprise entre 27 et 56 ° C.

Dans l'espace public, qui est libre d'entrer, il y a une paire de bains de pieds pouvant accueillir jusqu'à 80 personnes, ainsi qu'une jolie petite voie navigable.

La source chaude de Yuseong est la plus ancienne à être développée en Corée et ses eaux douces contiennent du potassium, du calcium, du soufre, du zinc, de l'acide silicique, de l'acide carbonique et même une trace de radium.

Des propriétés curatives sont attribuées au printemps depuis de nombreux siècles.

Selon l'ancienne chronique Donggugyeojiseungnam, Taejo de Joseon, le fondateur de la dynastie Joseon s'est baigné ici en 1393 tout en cherchant un site pour sa capitale.

La renommée du printemps s’est répandue sur le dos d’une légende selon laquelle un soldat du 7e siècle se remettait de ses blessures au printemps.

Il a été traité par sa mère qui a eu l'idée après avoir vu une grue plonger une aile blessée dans l'eau pour la guérir.

2. Parc Expo (wiki)

Tour Hanbit dans le parc Expo

Source: SiHo / shutterstock

Tour Hanbit dans le parc Expo

L'Expo Daejeon 1993, présentant des technologies de pointe et accueillant des événements culturels, a été la première exposition accréditée par le BIE (Bureau International des Expositions) à se tenir dans un pays en développement.

En quatre mois, plus de 14 millions de personnes se sont rendues à l'Expo Park sur la rive nord de la rivière Gap, et plus d'un million rendent toujours visite chaque année.

Plus d'un quart de siècle plus tard, le site et ses nombreux pavillons futuristes font encore impression.

Le principal point de repère est la tour Hanbit de 93 mètres, considérée comme un observatoire et équipée d'expositions scientifiques captivantes.

Le Daejeon Expo Memorial Hall raconte l'événement et 200 ans d'expositions à travers le monde, et le Daejeon Traffic Culture Institute propose des expositions adaptées aux enfants sur la sécurité routière et l'histoire des transports.

3. Musée national des sciences

Musée national des sciences, Daejeon

Source: Beautiful Korea / shutterstock

Musée national des sciences

Le musée national des sciences de première classe, situé en face de l'Expo Park, traite de nombreux domaines scientifiques et technologiques.

L'exposition permanente comprend des galeries sur l'histoire naturelle coréenne, la technologie industrielle, le cosmos, la biologie humaine et bien d'autres, ainsi qu'une salle d'expérience interactive.

En complément, des présentoirs pour armes, instruments folkloriques et céramiques.

Un véritable point culminant est le train de lévitation magnétique montable, créé pour l’expo 93 et ​​illustrant le développement de cette technologie.

À l'extérieur se trouve également une bande de Möbius, un avion de chasse F-86 Sabre de la guerre de Corée, des modèles de dinosaures herbivores, une machine à vapeur et un Cheomseongdae, un appareil météorologique remontant à la période Goryeo, il y a environ mille ans.

Sous le dôme gigantesque de la salle des astronautes se trouve le meilleur planétarium de Corée, avec 242 sièges et un calendrier de spectacles toute la journée pour une somme modique.

4. Arboretum de Hanbat

Arboretum de Hanbat

Source: Sanga Park / shutterstock

Arboretum de Hanbat

Une autre des nombreuses attractions regroupées autour de l'Expo Park est le plus grand arboretum urbain de Corée, entièrement ouvert en 2009 et s'étalant sur 37 hectares.

L'Arboretum de Hanbat est situé sur la rive sud de la rivière Gap, relié au parc par le pont moderniste Expo.

Dowon (West Garden) abrite un petit musée d'art et a ouvert ses portes en 2005, tandis que le Dongwon (East Garden) est venu un peu plus tard, en 2009, et se compose de 19 espaces individuels, comme le Medicinal Herb Garden, Fruit Garden, Rose Garden, Rock Garden et Magnolia Garden.

Le Jardin Tropical se démarque par ses 9 300 plantes exotiques issues de 198 espèces.

En parcourant l'arboretum, vous rencontrerez une vaste place en herbe, un lac avec un pavillon, une forêt de mangroves et de grandes collections de pins, d'érables et d'autres feuillus.

5. Parc Ppuri

Parc Ppuri

Source: Tanya Jones / shutterstock

Parc Ppuri

Traduit par «Family Root Park», le parc Ppuri au pied de la montagne Mansung sur les marges sud de Daejeon est parsemé de 136 sculptures pour rappeler aux Coréens leur lignée.

Le parc est destiné à susciter un sentiment de piété filiale, et chaque œuvre représente l'un des noms de famille coréens, avec une courte histoire du nom sur le devant et une explication de la signification de la sculpture au dos.

La tour commémorative de Samnam symbolise ici l'harmonie entre l'ancien Honam de Corée et les régions orientales de Yeongnam.

Il existe d'autres sites, codés avec des symboles traditionnels, comme la Source à racines profondes avec 12 branches, une pour chacun des jisin (dieux de la terre), et un sasindo (une peinture murale des quatre divinités gardiennes). Vous pouvez flâner dans la forêt récréative du parc, et sur l'eau il y a une ligne de canards à louer.

6. Sung Sim Dang Bakery

Boulangerie Sung Sim Dang

La source: shabdaly / Flickr

Boulangerie Sung Sim Dang

Unique à Daejeon, car ils refusent de s'étendre au-delà de trois endroits dans la ville malgré une demande folle, la boulangerie Sung Sim Dang remonte à plus de 60 ans et regorge de délicieuses gâteries, soigneusement arrangées pour vous tenter.

S'il y a une chose pour laquelle Sung Sim Dang est connu, c'est le twigim soboro, un pain streusel frit avec une enveloppe de biscuits croquants et une garniture de pâte de haricots rouges sucrés.

Certains articles peuvent sembler un peu hors de l'ordinaire, comme le pantalon boochu, qui est un petit pain rempli de ciboulette coréenne hachée, d'oeuf et de tofu.

Vous pouvez vous en tenir à des profils de saveur plus conventionnels, comme le rouleau de chocolat (comme un pain au chocolat), les macarons à deux étages ou le cacao décadent soonjung, un pain au chocolat sucré avec une garniture de ganache au chocolat noir et une garniture de chocolat noix.

L'emplacement principal est sur Daejong-ro au cœur de la région de Jung-gu, à quelques pas de la gare de Jungangno.

7. Daejeon O-World

Daejeon O-World

Source: Hans.P / shutterstock

Daejeon O-World

Ce parc d'attractions intégré regroupe trois attractions en une, toutes situées dans une nature magnifique sur le versant sud montagneux de Daejeon.

Zoo Land est habité par 600 animaux de 160 espèces, dont des tigres du Bengale, des girafes, des éléphants, des loups coréens, des zèbres et des ours noirs.

Flower Land est une attraction botanique où vous trouverez une gamme de fontaines fantaisistes et de serres accompagnées d'une roseraie, d'un labyrinthe, d'un jardin d'herbes et d'un jardin quatre saisons.

Joy Land propose quant à lui des promenades dans les parcs à thème comme une goutte géante, un canal de bûches et un navire viking oscillant.

Une arrivée récente est Bird Land, où il y a des volières et des enclos pour les pingouins de Humboldt, les flamants roses, les émeus et plus encore.

8. Sky Road

Daejeon Sky Road

Au milieu de la zone commerçante centrale de Daejeon, commençant à Jungang-ro et se dirigeant vers le sud, se trouve une rue commerçante piétonne jeune et recouverte de néon avec des magasins de cosmétiques, de mode, de bijoux et d'électronique au rez-de-chaussée et des bars, des karaokés (noraebang), restaurants et cafés ci-dessus.

En 2013, une structure de canopée LED a été construite ici, d'une longueur de 214 mètres et d'une hauteur de 20 mètres.

Après la tombée de la nuit, il y a des animations colorées au-dessus de la tête, en constante évolution, de la publicité à l'art époustouflant représentant des papillons, des planètes, des fleurs, des feux d'artifice ou des formes abstraites.

9. Sentier d'argile rouge de la montagne Gyejoksan

Sentier d'argile rouge de la montagne Gyejoksan

Source: aminkorea / shutterstock

Sentier d'argile rouge de la montagne Gyejoksan

Il y a plusieurs raisons de se rendre au Gyejoksan, 429 mètres d'altitude, une montagne sur l'épaule est de Daejeon.

C'est la scène de la forteresse de Gyejoksanseong, à une hauteur d'environ 280 mètres, et datant du IVe siècle de notre ère, de l'époque des Trois Royaumes.

Entre le printemps et l'automne, la meilleure façon d'aborder la montagne est le Red Clay ou le Hwangtogil Trail.

Convient aux familles car il a une légère pente, c'est un large chemin de 14 kilomètres, dont un côté est recouvert d'argile rouge humide.

Les marcheurs sont encouragés à marcher au moins une partie du chemin pieds nus à travers l'argile.

Après avoir traversé une forêt de pins parfumée pendant une heure ou deux, vous aurez une vue sur Daejeon et la forteresse.

Il y a un endroit servant du makgeolli ou du soju au sommet, et des divertissements en direct occasionnels à apprécier pendant que vous trempez vos pieds pour enlever l'argile!

10. Musée géologique de KIGAM

Musée géologique de KIGAM

Source: bon gari / shutterstock

Musée géologique de KIGAM

Ce musée, à l'ouest du parc Expo, est venu un peu plus tard, en 2001, dans un bâtiment conçu pour ressembler au sternum d'un stégosaure.

KIGAM est le premier et le seul musée autonome de Corée du Sud dédié à la géologie.

La première chose que vous verrez à l'intérieur est le hall principal, qui a un globe massif représentant la topographie subocéanique, ainsi que des squelettes fossiles entiers pour des dinosaures comme Tyrannosaurus, Maiasaura et Edmontonia.

Le premier hall d'exposition possède encore plus de fossiles et des expositions liées aux études géologiques, à l'évolution et aux plaques tectoniques, tandis que le deuxième hall d'exposition classe les roches de la croûte terrestre et présente une exposition éblouissante de minéraux et de pierres précieuses.

La salle de découverte de haute technologie est un espace pratique où les enfants peuvent résoudre un puzzle en os de dinosaure, enquêter sur une fouille fossile et parcourir plusieurs millions d'années d'une période géologique à l'autre.

Enfin, la salle des sciences vous permet de regarder à travers des microscopes des roches et des minéraux recueillis en Corée et à l'étranger.

11. Marché Daejeon Jungang

Cuisine coréenne classique de rue

Source: peacefoo / shutterstock

Cuisine coréenne classique de rue

S'étendant sur le chemin de la gare de Daejeon à la rivière Daejeonchon à Dong-gu, le marché de Daejeon Jungang est un gigantesque marché central composé de nombreuses petites zones commerciales dans les rues couvertes et les salles couvertes.

En parcourant ce labyrinthe, vous trouverez du poisson frais, de la quincaillerie, des produits, des cosmétiques, de l'électronique, de la phytothérapie, de la céramique, du hanbok (tenue traditionnelle pour les femmes), des ustensiles de cuisine et des vêtements, sans parler de la nourriture de rue et des petits restaurants avec tabourets devant un bar.

Dans une ville non touristique comme Daejeon, le marché s'adresse aux locaux, ce qui rend la navigation d'autant plus intéressante.

Il y a plus de 30 vendeurs spécialisés dans le sundae, une saucisse de sang populaire, souvent remplie de dangmyeon (nouilles transparentes). D'autres classiques coréens à étudier sont le mandu (boulettes frites) et le pajeon, une crêpe aux oignons verts avec une variété de garnitures.

12. Forêt récréative de Jangtaesan

Forêt récréative de Jangtaesan

Source: bon gari / shutterstock

Forêt récréative de Jangtaesan

Cette attraction naturelle reposante se trouve dans une vallée luxuriante sous Jangtaesan, à une courte distance au sud de Daejeon.

Il y a 12 kilomètres de sentiers pédestres ici, y compris un sentier pieds nus, à travers des bandes matures et nouvellement plantées de ginkgo et de cyprès chauve.

Vous pouvez vous attarder sur les rives d'un grand réservoir, vous promener dans le jardin botanique, grimper la Sky Tower pour des panoramas sur la montagne et négocier une promenade dans les arbres.

Tout au long de la forêt de loisirs, il y a du matériel de gym en plein air et des terrains de jeux pour les plus petits.

Pour un week-end, vous pouvez faire du camping ou réserver une cabane via le site Web de la forêt.

13. Barrage de Daecheong

Barrage de Daecheong la nuit

Source: WuTang.Photographer / shutterstock

Barrage de Daecheong la nuit

Endiguant la rivière Geum au nord de Daejeon, le barrage de Daecheong a été achevé en 1980 pour empêcher les inondations, produire de l'hydroélectricité et créer le réservoir de 73 kilomètres carrés, le lac Daecheong.

Bercé par de belles montagnes basses, le lac est une destination populaire pour une promenade panoramique ou une promenade et est le cadre de Cheongnamdae, la résidence d'été du président, récemment ouverte au public pour des visites.

Il y a un observatoire dans la zone de service de Palgakjeong, avec une vue saisissante sur l'eau, tandis que le Water Culture Centre sur la rive gauche du barrage abrite un aquarium et vous dira tout ce que vous devez savoir sur cette construction de 72 mètres de haut.

Faites une promenade paisible le long du Daecheong Lake Trail et faites une pause dans un restaurant local où les préparations locales comme l'anguille grillée marinée et le ragoût de poisson d'eau douce sont une fierté.

Au début du printemps, assurez-vous de parcourir la plus longue route de cerisiers en fleurs de Corée du Sud, serpentant sur plus de 26 kilomètres au bord du lac.

14. Pont Expo

Pont Expo, Daejeon

Source: chanchai duangdoosan / shutterstock

Pont de l'Expo

Conçue par Hui Lee Shun, la passerelle sur la rivière Gap, au sud d'Expo Park est sur un axe avec la tour Hanbit et a également été construite pour l'exposition en 1993. Avec ses hautes arches, cette structure a un aspect qui tient bien compte tenu il a maintenant plus de 25 ans.

Le pont Expo prend tout son sens la nuit lorsqu'il est éclairé, et vous pouvez regarder les jets d'eau diaphanes de la fontaine flanquant le passage.

Les rives de la rivière Gap sont un lieu de rencontre en été, lorsque vous pouvez louer un paddleboard, un canoë ou un vélo pour une balade en douceur au bord de l'eau.

15. Musée de la monnaie

Musée de la monnaie, Daejeon

Source: Beautiful Korea / shutterstock

Musée de la monnaie

La Korea Minting and Security Printing Corporation (fabriquant des cartes d'identité) est basée à Daejeon, vous pouvez donc en profiter pour en savoir plus sur le Won dans ce musée gratuit de Gwahak-ro, Yuseong-gu.

Il y a plus de 120 000 pièces à découvrir, installées dans trois grandes salles d'exposition, pour l'histoire des pièces de monnaie, l'histoire des billets de banque et une exposition fascinante sur les mesures anti-contrefaçon au fil des ans.

Dans le premier, l'une des pièces les plus excitantes est Geonwonjungbo (996), la première pièce de monnaie en métal frappée en Corée, et le Sangpyeongtongbo, la monnaie la plus diffusée sous la dynastie Joseon.

Vous pouvez voir la première pièce en alliage du monde, de Lydia en 670 avant notre ère, ainsi qu'une multitude de charmes, de pièces commémoratives et d'amulettes.

Dans la galerie des billets de banque se trouve le premier billet Won, imprimé en 1902, ainsi que des détails sur le processus d'impression moderne et la monnaie en Corée du Nord.

Les écrans anti-contrefaçon comprennent des billets contrefaits, des astuces pour repérer les contrefaçons, un aperçu de l'histoire de l'anti-contrefaçon en Corée et des appareils de haute technologie pour détecter si un billet est authentique.