15 meilleures choses à faire à Miri (Malaisie)

La méconnue Miri à Sarawak a joué un rôle crucial dans la Malaisie moderne.

Au début du XXe siècle, des géologues ont découvert du pétrole à Miri. La ville a explosé en attirant des travailleurs migrants de Chine. L’or noir de la Malaisie alimente une grande partie de l’économie actuelle.

Mais cette petite ville riche en pétrole de la mer de Chine méridionale n’est pas que du pétrole.

Il abrite une communauté chinoise florissante, le plus ancien temple bouddhiste de Sarawak et un marché d’artisanat vendant toutes sortes de produits fabriqués localement.

Miri agit comme une passerelle vers quatre parcs nationaux environnants, des plages et accueille parfois les ravissantes Blue Tears.

Explorons les meilleures choses à faire à Miri:

1. Vues panoramiques de la colline du Canada

Miri Hill

Source: James WK / Shutterstock

Miri Hill

Canada Hill, parfois appelée Miri Hill, se situe derrière le centre-ville.

La colline calcaire atteint une hauteur de 150 mètres. Un réseau de sentiers faciles mène à son sommet pour profiter des meilleures vues de la ville.

Une armée de taxis attend ceux qui recherchent un moyen rapide de monter.

Admirez le panorama sur la petite ville et la mer de Chine méridionale au loin.

Canada Hill (Bukit Minyak en bahasa) est un lieu de prédilection pour observer le lever et le coucher du soleil.

2. La grande vieille dame: premier puits de pétrole de Malaisie

La grande vieille dame

Source: Uwe Aranas / shutterstock

La grande vieille dame Miri

La Grande Vieille Dame de Canada Hill marque le lieu où Shell a effectué son premier forage pétrolier à Miri en 1910.

Debout à 30 mètres (98 pieds), le monument est une réplique du premier puits de pétrole de la Malaisie. Le point de repère offre une fenêtre sur l’importance de l’industrie qui a révolutionné la Malaisie.

Bien que le monument lui-même ne soit pas si intéressant à regarder, les voyageurs combinent généralement cette expérience avec la randonnée pédestre de Canada Hill.

Prenez des photos et voyez comment le pétrole découvert à cet endroit a alimenté le développement du pays et payé les tours Petronas de Kuala Lumpur.

3. En savoir plus sur le rôle crucial de Miri au Petroleum Museum

Musée du pétrole Miri

Source: Abang Faizul / shutterstock

Musée du pétrole Miri

Le Petroleum Museum de Canada Hill raconte l'histoire du pétrole à Miri.

Avant sa découverte en 1910, Miri était un village de pêcheurs relativement petit. Les habitants vivaient dans des maisons en bois. Ils vivaient de la mer de Chine méridionale.

Miri s'est transformée en quelques décennies. De riches magnats se sont installés dans la région. Les travailleurs migrants chinois ont changé la démographie.

Le Petroleum Museum retrace cette histoire en donnant des extraits de méthodes d'extraction de pétrole.

Si vous souhaitez mieux comprendre l’influence directe de Miri sur la Malaisie moderne, passez quelques heures ici.

4. San Ching Tian: le temple le plus extravagant de Miri

Temple de San Ching Tian

Le grand San Ching Tian est l’un des plus grands temples taoïstes d’Asie du Sud-Est.

Situé dans un jardin tranquille, le temple dispose d'une entrée élégante et d'un toit orange à deux niveaux. Des dragons complexes décorent l'extérieur tandis que des statues de bronze d'icônes religieuses remplissent les étagères intérieures.

Depuis son ouverture en 2000, San Ching Tian est devenu l'un des lieux de culte les plus visités à Miri.

Le temple est à environ 3 kilomètres au nord-est du centre-ville.

5. Le plus ancien temple bouddhiste de Miri

Tua Pek Kong Miri

Source: Uwe Aranas / shutterstock

Tua Pek Kong Miri

Tua Pek Kong détient le titre de plus vieux temple de Miri.

Ce temple a été construit en 1913 par des immigrants chinois attirés par le boom de l'industrie pétrolière. Ils l'ont dédié à leur divinité qui protège tous les Chinois d'outre-mer.

Tua Pek Kong se trouve au bord de la rivière dans la vieille ville de Miri. Le temple présente un extérieur coloré orné de dragons.

Les visiteurs doivent retirer leurs chaussures pour entrer. Veillez à suivre les coutumes locales. Limitez le nombre de photographies lorsque les moines sont à l'intérieur.

Lors du Nouvel An chinois, le temple et ses environs se transforment en une fête à l'échelle de la rue. Ce festival animé déborde de couleurs, de bruits et d’énergie.

6. Recherche d'artisanat local au centre d'artisanat

Centre d'artisanat Miri

Source: Rizd / Shutterstock

Centre d'artisanat Miri

Les artisans locaux vendent leurs objets d'artisanat au centre d'artisanat de Miri.

Le petit centre situé le long de Jalan Brooke compte des dizaines de stands où les vendeurs présentent leurs produits artisanaux.

Certains vendent des objets tissés traditionnels, notamment des nattes fabriquées par les peuples autochtones Penan. D'autres ont des textiles, des sacs à main et des vêtements traditionnels.

Promenez-vous dans les passages et rencontrez les communautés autochtones du Sarawak, qui sont regroupées sous le terme générique de «Dayak».

Admirez les couleurs, le savoir-faire et les détails. La vague aux femmes âgées souriantes était assise à côté de leurs stands.

Le centre d'artisanat de Miri est l'endroit le plus recommandé à Miri pour acheter des souvenirs.

Le centre est ouvert tous les jours de 9h00 à 18h00. Des spectacles culturels ont parfois lieu le soir.

7. Jardins, promenades et fontaine musicale à Miri City Fan

Fan de la ville de Miri

Source: EV Photo / Shutterstock

Fan de la ville de Miri

D'en haut, Miri City Fan ressemble à la forme d'un ventilateur de poche traditionnel.

Sur le terrain, il s'étend sur 26 hectares séparés en dix zones thématiques. La pièce maîtresse du parc est un amphithéâtre entouré d'un étang de carpes koï, de jardins islamiques entretenus et d'une promenade.

Asseyez-vous sous les arbres et regardez la fontaine musicale. Ou dirigez-vous vers la bibliothèque Miri pour vous familiariser avec la culture locale dans la spacieuse salle de lecture climatisée.

Après son ouverture dans les années 1990, le Fan de Miri City a rencontré un vif succès auprès des habitants.

Les joggeurs parcourent les sentiers dans l’air plus frais du matin et du soir.

8. Cocktails au coucher du soleil au Miri Sky Bar

Cocktail coucher de soleil

Source: Andrei Mayatnik / shutterstock

Cocktail coucher de soleil

Le Sky Bar, situé au 17ème étage du Meritz Hotel, offre une vue imprenable sur Miri et la mer de Chine méridionale.

Des tables remplissent la terrasse par temps sec. Les clients se détendent dehors en admirant la vue en début de soirée.

Des boissons alcoolisées et non alcoolisées sont disponibles.

Installez-vous dehors avec un verre de vin importé ou un cocktail en regardant le célèbre coucher de soleil de Bornéo. Ou choisissez parmi leur sélection de café, smoothies et boissons non alcoolisées.

Miri Sky Bar se double d'un restaurant chic.

Les locaux optent généralement pour le bateau à vapeur à prix fixe. Steamboat utilise une soupe bouillante aromatisée pour cuire la viande, le tofu et les légumes.

Consultez leur site Web pour les promotions de boissons régulières. Le bar à ciel ouvert est ouvert de 18h00 à 22h00 tous les jours.

9. Les plats de rue de Miri au Saberkas Weekend Market

Marché miri

Source: Huey Min / shutterstock

Marché miri

Situé à environ 3 kilomètres au nord-est du centre-ville, le marché du week-end de Saberkas est un lieu de prédilection pour la population locale.

Des rangées de stands ont tout, des produits frais et des fruits tropicaux à l'artisanat. Les vendeurs vendent des plats de rue à des prix défiant toute concurrence, y compris le satay (brochettes malaisiennes) et le poulet au barbecue.

Selon les habitants de Miri, Saberkas est l’un des marchés les plus sympathiques et les plus colorés du Sarawak. Dirigez-vous vers le dîner pour voir comment les locaux s’acquittent de leurs tâches quotidiennes.

Le marché humide, situé en dehors du centre commercial Saberkas, ouvre le soir du jeudi au dimanche.

10. Un parc national d'une autre planète

Parc national de Gunung Mulu

Source: Juhku / shutterstock

Parc national de Gunung Mulu

Le parc national de Gunung Mulu est comme une scène d'un film de science-fiction.

Les pinacles en calcaire s'élèvent en des points tranchants comme des rasoirs qui gardent l'entrée de dizaines de grottes presque cachées. De hautes montagnes entourent 17 zones de végétation à l'intérieur du parc national classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Des visites guidées traversent Clearwater et Deer Cave avant d'explorer les canyons, les cascades et les paysages d'un autre monde.

Gardez les yeux ouverts pour les primates, les cerfs et les milliards de chauves-souris qui couinent.

Se rendre à Gunung Mulu est presque aussi difficile que de visiter une autre planète. Les voyageurs doivent prendre un vol de 30 minutes au départ de Miri ou se lancer dans une expédition de plusieurs jours dans la jungle.

La plupart des visiteurs passent généralement la nuit dans l’hébergement du parc.

11. Les meilleurs systèmes de grottes du Sarawak

Niah National Park

Source: ThamKC / shutterstock

Niah National Park

Le parc national de Niah est réputé pour son vaste réseau de grottes.

Située à environ 100 kilomètres au sud de Miri, Niah est plus accessible que Gunung Mulu.

Une fois arrivés au parc national, les guides emmènent les touristes dans les cavernes calcaires. Cherchez les merveilles géologiques, y compris les motifs de stalagmites et de stalactites.

D'autres parties de Niah ont d'anciennes peintures rupestres et des lieux de sépulture païens.

Les archéologues ont également découvert le plus vieux squelette humain de Malaisie dans le parc national de Niah.

La plupart des voyageurs passent la journée au parc national. En raison de sa taille, renseignez-vous sur ce que vous voulez faire avant votre visite pour tirer le meilleur parti de votre voyage.

12. Trekking dans la jungle dans le parc national des collines de Lambir

Parc national des collines de Lambir

Source: steph photographies / shutterstock

Parc national des collines de Lambir

Lambir Hills offre aux visiteurs la possibilité de faire de la randonnée dans la jungle près de Miri.

Des dizaines de sentiers balisés pénètrent dans la forêt tropicale. Certains traversent des écosystèmes différents pour atteindre des cascades. D'autres montent aux points de vue et aux piscines naturelles.

Avoir un guide est essentiel.

Écoutez leur savoir-faire alors qu’ils identifient les hurlements des gibbons éloignés et qu’ils désignent un ours solaire occasionnellement camouflé contre les troncs d’arbres.

Les sentiers les plus populaires mènent aux cascades Pantu et Latak.

Emportez beaucoup d'eau. Apportez des chaussettes de sangsue.

13. Un coucher de soleil équatorial sur la plage de Brighton

Tanjung Lobang Sunset

Source: Kelvin Yam / shutterstock

Tanjung Lobang Sunset

La plage de Miri à Brighton est l’un des points forts de la ville.

Connue localement comme Tanjung Lobang, la plage avec ses deux jetées caractéristiques s'étend le long de la mer de Chine méridionale.

Les familles locales jouent dans le sable et nagent dans les eaux chaudes et douces. L'odeur de barbecues flotte dans l'air du soir.

Mais la vraie magie se produit vers 18h00 lorsque le soleil équatorial plonge vers l'horizon. Un mirage d'oranges, de violets et de rouges se répandit dans le ciel lointain.

Après le coucher du soleil, promenez-vous le long de la promenade et dégustez des fruits de mer frais dans les nombreux restaurants en bord de plage.

14. Plages vides et formations rocheuses étranges sur la plage de Tusan

Tusan Beach

Source: EV Photo / Shutterstock

Tusan Beach

La plage de Tusan est juste assez loin de Miri pour garder le nombre de visiteurs à distance. Mais assez proche pour atteindre dans les 30 minutes en voiture.

La plage elle-même a une longue côte de sable et des eaux douces. Des falaises de grès verticales se dressent contre le rivage sablonneux de Tusan.

Descendez l'après-midi avec votre serviette et profitez de l'intimité d'une plage déserte pendant quelques heures.

Ou apportez l'appareil photo et capturez les étranges formations rocheuses causées par des décennies d'érosion.

15. Témoin les larmes bleues rares et hypnotiques

Dinoflagellés

Source: Shubhashish Chakrabarty / shutterstock

Dinoflagellés

L'océan et la mer éclatent avec une vie si petite qu'il nous faut un microscope pour les voir.

Certains de ces micro-organismes sont appelés dinoflagellés. Les dinoflagellés ont une capacité étonnante à générer de la lumière dans certaines conditions.

Tusan Beach, lorsque tout va bien, se transforme en une masse bleue brillante.

De minuscules organismes brillent d'un bleu néon qui se propage à travers la mer lorsque les vagues s'enroulent.

Ce phénomène naturel est connu sous le nom de «larmes bleues» au Sarawak et a parfois lieu à Tusan.

Assister à ce spectacle naturel est à la fois passionnant et impressionnant.

Mais cela ne se produit pas tous les soirs et vous aurez besoin d’une bonne dose de chance pour le voir.